CORDON BLINDÉ 1,40M AVEC INTER BIPOLAIRE

33,00 TTC

Cordon blindé pour lampes de chevet et de bureau.

Délai moyen de livraison : 5 à 7 jours
Frais de livraison inclus

Description

Cordon blindé avec interrupteur bipolaire, 1,40 m

Les lampes de chevet et plus généralement les lampes branchées sur une prise de courant peuvent émettre de forts champs électriques, même lorsqu’elles sont éteintes. Les raisons de cette pollution électromagnétique :

– Le cordon électrique qui rayonne.
– La lampe qui émet un champ électrique lorsqu’elle est allumée, et même éteinte, si l’interrupteur coupe le neutre et non la phase.

En remplaçant le cordon d’origine par un cordon blindé équipé d’un interrupteur bipolaire, on élimine les émissions de champs électriques :
1. La phase est toujours coupée lorsque la lampe est éteinte et elle n’émet donc plus de champ électrique.
2. Le câble n’émet pratiquement plus de champ électrique puisqu’il est blindé.

Ce cordon blindé peut remplacer les câbles de toutes les lampes.

Tous les fils blindés doivent être branchées sur une prise de courant connectée à la terre. Un testeur de terre permet de vérifier si la terre est bien connectée derrière la prise murale que vous allez utiliser. L’usage d’un câblage blindé quel qu’il soit derrière une prise non raccordée à la terre est inutile et même fortement déconseillé ! Idéalement, vous aurez mesuré ou fait mesurer la qualité de la terre de votre maison par notre expert.

Caractéristiques techniques :

– Section : câble blindé 3G0.75
– Diamètre extérieur : 7 mm
– Longueur : 1,40 m environ
– Couleur : Blanc
– Avec interrupteur bipolaire

Astuce : si la longueur de ce câble avec interrupteur bipolaire est insuffisante, optez pour le modèle blindé ++ qui est plus long.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “CORDON BLINDÉ 1,40M AVEC INTER BIPOLAIRE”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez peut-être aussi…